SEBASTIAN live

TECHNO - ELECTRO - France

Une des figures les plus intrigantes de l’électro, Sébastien Akchoté alias SebastiAn est né à Boulogne dans une famille d’origine yougoslave. Il débute la musique à 15 ans en produisant des sons au près de membres du groupe Cercle Vicieux. Il mixe autant aux premières parties de Costes, qu’il assure celles de Daft Punk à travers le monde. Sebastian est aussi un producteur brillant qui a récemment mis ses talents au service des autres (Frank Ocean, Kavinsky, Charlotte Gainsbourg, Philippe Katerine, Woodkid). En parallèle, une collaboration démarre avec Yves Saint Laurent, pour laquelle il produit de nombreuses musiques de défilés.

Il signe rapidement chez Ed Banger Records et son premier album « Total », est un électrochoc, une claque « dans la gueule ». Sa première tournée live intitulée « Primary Tour » sera un succès retentissant sur la planète techno-électro en plein bouleversement!

Qui trop embrasse, mal étreint. Après avoir tendrement bécoté son double sur la pochette de « Total »,  SebastiAn lui file une raclée sur celle du nouveau, Thirst. Photographiées et trafiquées avec ironie par Jean-Baptiste Mondino, les deux images s’amusent, à huit ans d’écart, de la surchauffe narcissique menaçant les artistes à l’ère des réseaux sociaux.

“Le grand SebastiAn, c’est un son d’abord, un son qui vous déstabilise la chaîne hi-fi, vous vous levez pour aller voir aux potards, il y a quelque chose de pas normal là-dedans. C’est un flux trop intense pour être canalisé, c’est sexuel avec du danger dedans. Il y a un son dans Thirst avec un bagage nouveau : un stage chez Frank Ocean.” Philippe Katerine

A bien des égards, « Thirst » renferme le plus grand motif de l’existence. Thirst “soif”, deux langues pour une même prononciation expirante, ces “ssss” charnels comme si l’on crachotait quelque chose qui picote la langue. La soif de fête, de sexe, d’amour, de création. La soif de vivre. De quoi vivrait-on, si ce n’est de soif ?

On vous prévient tout de suite, SebastiAn en live, ça va dépoter et ça va secouer ! Vous n’êtes pas prêts 🙂

 

SAMEDI 25 JUILLET |
SCÈNE ESPADON
Réserver votre PASS