île du petit maroc - saint-nazaire
Lucie Antunes

Lucie Antunes défend une musique dansante interprétée par des humains, une traversée sensorielle à la découverte de nouvelles matières sonores, grâce au mélange de sons acoustiques, d’objets de récupération et de sons électroniques. Inspirées de la musique répétitive de Steve Reich, les lignes musicales s’enlacent en subtils méandres répétitifs.

À cet univers musical qui joue avec la fine frontière entre musique vivante et musique électronique, vient répondre la création visuelle sur mesure du collectif Scale. Une installation futuriste se déploie autour des musiciens : des bras robotisés lumineux et commandés en temps réel s’animent et interagissent au rythme de la musique live.

Samifati

Entre techno mélodique, percussions ancestrales, boîtes à rythmes et synthétiseurs analogiques, le duo nantais Samifati propose un concert-vidéo sous forme d’immersion sonore et visuelle inspirée de leur périple quasi-initiatique, de l’Egypte à l’Indonésie, en passant par la Corée du Sud, le Pakistan, le Maroc, la Thaïlande, le Burkina Faso et le Bénin… Un road trip imaginé et créé à partir de sons d’ambiances, d’instruments traditionnels, de chants en langues locales associés à des images de rues, de paysages et de scènes de la vie quotidienne ; Un véritable carnet de voyage cosmopolite et ultra vivant ! Un concert immersif où le mapping tient une place prépondérante et dont le violon de Sami est le fil conducteur. C’est dansant, puissant, brut, hypnotique et mélancolique !
En route pour le voyage…

Woodkid

De Woodkid, on savait déjà qu’il faisait le pont entre l’ancien et le nouveau monde, l’organique et l’électronique, l’univers visuel et le monde sonore. Réalisateur, compositeur, plasticien, il est un des rares artistes à penser son œuvre en croisant toutes les disciplines artistiques, scientifiques ou sportives qui le fascinent. Cette singularité lui a permis d’épingler à son palmarès des collaborations avec les étoiles les plus scintillantes de la culture pop (de Lana Del Rey à Drake en passant par Rihanna et Pharrell), mais aussi d’être choisi pour composer l’un des hymnes pour les JO de Paris 2024 !

Il aura donc fallu 7 ans pour que Woodkid donne un successeur à son premier disque The Golden Age. Cet album s’appelle S16, référence scientifique au souffre qui enflamme, donne la vie comme la mort. On retrouve avec le même plaisir les orchestrations magistrales à la puissance titanesque, les cordes et les percussions tribales et cette voix caractéristique à la suave gravité. Woodkid réussit le prodige de nous faire danser sur la mélancolie et des mélodies qui parlent à l’intime.

Mais c’est sur scène que son univers prend toute son ampleur, car il nous offre une expérience visuelle et sonore absolument épique, un moment hors du temps où toutes les émotions se croisent et s’entrechoquent le temps d’un concert qu’on vous prédit d’ores et déjà magique !

Vladimir Cauchemar

Vladimir Cauchemar apparaît avec un masque de tête de mort depuis sa première apparition publique en 2018. Le mystérieux DJ compositeur se fait plus que remarquer, via Ed Banger – le label de Busy P – avec les titres Aulos, son titre signature, puis le remix en collaboration avec 6ix9ine.

Il ne communique que par un langage crypté aux sonorités slaves et si on lui demande d’où il vient, il invente une histoire de mythologie grecque dans laquelle il aurait perdu un défi contre le dieu de la musique Apollon ! Il navigue entre sonorités hip-hop et house, teintées d’une couleur médiévale en utilisant des instruments à vent.

Derrière le masque se cache aussi un producteur d’exception très proche de la nouvelle scène rap : Lomepal, Roméo Elvis, Orelsan, Vald, des MC japonais… où le rap et l’électro se croisent avec une facilité déconcertante.

Suzane

Électron libre de cette nouvelle scène électro/chanson, Suzane chante ce que nous sommes. Alors qu’elle pratique la danse classique au conservatoire pendant quinze ans, elle se passionne pour la chanson réaliste (Brel, Piaf, Barbara…).

Quand plus tard elle découvre l’univers de la nuit, ses clubs et sa musique électro, c’est une révélation ! Son projet artistique prend forme : Suzane sera une artiste électro, avec la danse comme élément central – une danse déstructurée, bien loin des exigences de la danse classique – et sans cacher son amour pour les mots.

Sur son premier album inclassable, l’artiste a composé des missiles à tête chercheuse. Subtil croisement des genres où les émotions ne sont jamais galvaudées, sa musique nous saisit et nous fait sentir libre. Ses chansons sont le regard d’une jeune femme d’aujourd’hui, à l’heure des addictions vertigineuses et des écrans noirs, des doutes et des espoirs.

Deluxe

Formé en 2007, Deluxe est un groupe d’électro pop français. Le groupe se compose de Liliboy au chant, de Kaya à la basse, de Kilo à la batterie, de Pépé au saxophone, de Pietre à la guitare et au piano et de Soubri aux percussions. « La diversité musicale de chaque musicien fait que nous apportons tous quelque chose de différent. Pour certains c’est le hip-hop, le jazz, le funk et pour d’autres la chanson française, la pop, l’électro… Il y en a même « un » qui cherche régulièrement à apporter sa touche “country gothique” mais on fait tout pour le faire taire ! » Le nouvel album prévu pour le printemps 2022 sera enfin l’occasion pour Deluxe de retrouver la scène dans leurs costumes encore plus déjantés, colorés et brillants et dans une scénographie qui laissera encore plus de place au show. Deluxe nous a ainsi préparé une performance musicale et visuelle encore plus folle, alors « si ça t’a plu, reviens moustachu » ! Bien entendu, on vous attend avec votre meilleur costume à paillette !

Kungs

C’est le succès international de “This Girl”, qui a trôné à la 1ère place des classements dans 45 pays, qui permet à Valentin Brunel a.k.a KUNGS de se faire un nom au sein du cercle très fermé des DJs français reconnu sur la scène électro internationale ! A 25 ans, Kungs est l’un des DJ français les plus acclamés et demandé sur toutes les scènes électro du monde entier. Il aime travailler des productions solaires dans un style pop matinée de deep house en prenant parfois certains atours disco, soul ou Indie !

 6 ans après son premier album Layers, le french DJ publie Club Azur, un 2d opus produit par Martin Solveig, qui respire le soleil de la Méditerranée, inspiré de références aux années 70-80, entre disco, italo disco et funky music pour un son « Hi-NRG », léger et festif, qui va totalement et volontairement à l’encontre de la période que nous traversons.

Dans le cadre de sa tournée internationale, Kungs vous proposera une prestation live nocturne qui va illuminer votre été et conclura ce magnifique 30e anniversaire des Escales !

La Femme

Groupe pionnier et novateur de la french pop depuis 2010, référence incontournable célébrée ici comme ailleurs, La Femme revient opportunément “Foutre le bordel”, qui est l’un des quinze titres de Paradigmes. En mouvement perpétuel, en effervescence permanente, les quatre comparses évoluent au gré des courants musicaux contemporains.

Leur tropisme pour les mélanges reste intact : psyché, pop, rock, électro, surf, new wave 80’s ou chanson 60’s, La Femme prouve qu’elle reste au sommet d’une nouvelle vague française dont on ne compte plus les enfants ! Sous influences multiples (Kraftwerk, Taxi Girl, Velvet Underground, Elli & Jacno…) La Femme, généreuse et accueillante, vous tend sa main et si vous la saisissez, ce sera peut-être le frisson de votre vie !