EDGAR

RAP / Electro - SÃO PAULO

Edgar a d’abord vécu quelque temps dans la rue où il a appris à rimer, seul, en imitant les rythmes des tambours des rues des favelas.

Son parcours chaotique fait de lui l’un des rappeurs brésiliens les plus inventifs du moment ! C’est un véritable ovni musical, hyper sensibilisé au développement durable et fabrique lui-même ses costumes à partir d’objets de récupération. Il s’est spécialisé dans la converse customisée ! Cette seconde vie donnée aux objets est quasi-métaphorique, comme une nouvelle peau, une nouvelle version de lui-même !

Sur le plan musical, il aime allier science-fiction et poésie et déconstruit nos clichés dans un patchwork verbal surréaliste et fantastique, jetant la réalité crue au visage de l’auditeur. Artiste nomade, il voyage partout où sa musique le mène et commence à s’exporter petit à petit sur la scène internationale. On a pu notamment le voir au MaMA festival à Paris en octobre dernier où il était le seul artiste brésilien de la programmation.

Son dernier album, Ultrassom, est défini par l’artiste lui-même comme un scanner de la société. L’album a été produit par deux DJs rencontrés lors d’une soirée à Guarulhos : BB Jupiteriano, d’origine libanaise et DJ Mako, un Japonais, issus des collectifs Ordem Natural et Lumbriga. Chaque morceau reflète une thématique, un sujet abordé avec des mots simples, une facilité déconcertante et des vérités frappantes. Sur cet album, il travaille avec plusieurs autres artistes brésiliens et notamment Céu, artiste brésilienne qui sera également présente aux Escales cette année.

La force d’Edgar, c’est aussi un style Hip Hop-Electro, particulièrement novateur sur la scène rap de São Paulo. Il est aux antipodes de la samba de Criolo ou du funk de Thaíde : « J’ai fait beaucoup de rave parties, de festivals électroniques et de clubs électro. Ça me semblait intéressant de mettre des paroles dessus, d’insuffler des idées nouvelles, parce que les gens sont en transe quand ils écoutent ces rythmes. »

Samedi 27 juillet | 21h15
Dimanche 28 juillet | 00h00
Scène Estuaire
Scène Estuaire
Réserver votre PASS