FOCUS CAPE TOWN

Focus Cape Town - AFRIQUE DU SUD

LE CAP, TERRE DE MUSIQUE

La ville du Cap, fondée en 1652, est considérée comme la cité-mère d’Afrique du Sud.
Ville la plus australe du continent africain, elle est établie sur les rives de la baie de la Table et surmontée par la Montagne de la Table, coiffée de deux pics nommés Lion’s Head et Devil’s Peak. Le décor est planté !

Si des artistes comme Johnny Clegg ou  Miriam Makéba ont révélé au public mondial  les sonorités sud-africaines, depuis, la fin de l’apartheid en 1991 a permis de libérer la création artistique et musicale tous azimuts.

Nous avons déjà eu l’occasion de nous intéresser ponctuellement à cette scène bouillonnante avec Tumi and the Volume ou plus récemment avec Skip and Die !
Cette nouvelle génération de musiciens a connu l’apartheid ou appartient à la génération des « Born Free » ! Ils ont entre 20 et 30 ans, ils vivent au Cap, à Johannesburg, Pretoria ou Durban.

Loin de se dédouaner de l’histoire et de leurs racines, les nouvelles générations impriment de nouveaux styles musicaux qu’ils portent comme un emblème !

Souvent militants, ils écrivent un monde futuriste où rap-rave, afrorock, afro-futur disco ou encore neo-électro envahissent une bande son décomplexée, déclinée dans toutes les langues

Au Cap, peut-être plus qu’ailleurs, le paysage musical frappe par sa fraîcheur et sa diversité. Une scène qui ose, qui défriche, qui explore, débarrassée des horreurs de l’apartheid.

La musique n’est pas blanche… elle n’est pas noire non plus… Elle revendique d’abord toute la puissance d’une jeunesse et d’une société en mutation !

LE CAP AUX ESCALES

Cette année nous retrouvons de nombreux artistes du Cap: Petite Noir, Alice Phoebe Lou, Native Young, Dope Saint Jude, Dookoom, DJ Maramza, DJ Invizable feat.Computa General, Ubuntu…

Juillet 2016 | 20h00
Saint-Nazaire - Petit Maroc